Un accès équitable à l’éducation postsecondaire

Photo par Andrés Gerlotti on Unsplash

 

Chers membres et amis de l’ACPEQ,

 

Chaque année au Québec, les 48 cégeps publics et les 18 universités de la province organisent au moins une journée porte ouverte.

Alors que de nombreux établissements s’apprêtent à tenir cette activité au cours des prochains jours, nous invitons les membres de l’ACPEQ à prendre quelques heures pour effectuer la visite de l’un ou l’autre des établissements dans le but d’agir comme ambassadeur pour la communauté d’école-maison.

L’objectif de cette démarche est double. D’abord sensibiliser et informer les professionnels de ces établissements de l’existence de candidats issus de l’école-maison, un mode d’enseignement reconnu par le ministère de l’Éducation du Québec. Puis, vérifier s’ils se montrent réceptifs à l’étude d’un dossier soumis par un tel candidat.

Parce qu’il est possible que cela ait un impact sur le reste des études au secondaire de vos enfants, il est recommandé d’entamer des démarches de visites tôt dans le processus. Nous encourageons donc les parents ayant des enfants à tous les niveaux du secondaire d’aller visiter des cégeps ou des universités qui offrent des programmes qui les intéressent.

Les établissements veulent entendre les parents, vous devez donc prendre les devants. Heureusement, Louise Frazer de la HSLDA peut vous conseiller et vous accompagner si possible. Vous pouvez communiquer avec elle par téléphone 819.909.6928 ou par courriel Louise@hslda.ca.

Il reste du chemin à faire pour identifier les actions concrètes à engager pour assurer un accès équitable à l’éducation postsecondaire, à la formation professionnelle et à d’autres possibilités d’apprentissage pour les étudiants issus de l’école-maison. Faire entendre nos voix peut faire la différence. Ce lobbying auprès des cégeps et universités nous donnera encore plus de poids à l’avenir lorsque nous discuterons de ce problème dans le cadre de nos relations avec la DEM.

Nous vous demandons de nous informer des résultats de votre démarche. Cela nous permettra de mieux comprendre la situation actuelle et nous aidera à déterminer les actions à mener. Veuillez nous communiquer le nom de l’établissement visité, les coordonnées des personnes rencontrées ainsi qu’une synthèse de votre expérience. Nous pourrons ensuite faire un suivi approprié auprès de ces dernières.

Par votre implication personnelle, vous contribuez grandement à l’essor de l’école-maison au Québec et plusieurs familles ainsi que les générations à venir en profiteront. Nous vous en remercions très sincèrement.

 

Voici quelques exemples de portes ouvertes à venir

Journée porte ouverte dans les cégeps — 2019

 

Journée porte ouverte dans les universités — 2019

 

Dans la région d’Ottawa

 

Votre établissement ne figure pas dans cette liste, celle-ci contient toutes les institutions postsecondaires publiques reconnues au Québec. Cliquer sur celle-s qui vous intéresse-nt et découvrez quand a lieu leur Journée/soirée porte ouverte. Si l’établissement choisi n’offre aucune journée porte ouverte, vous pouvez quand même demander de les rencontrer.

 

ACPEQ
acpeq@acpeq.org

 

L’ACPEQ est composée de bénévoles dévoués qui contribuent généreusement de leur temps et de leurs talents.

L’implication d’un plus grand nombre de familles au sein de l’ACPEQ fait une différence pour nous permettre d’offrir des services supplémentaires qui supportent nos activités, améliorent le soutien aux membres, et créent une ambiance accueillante dans notre association. Cette implication est particulièrement opportune pour aider à influencer le résultat de la prochaine génération de pratiques dans le domaine de l’enseignement à la maison. Soyez avant-gardistes, soyez bénévoles pour l’ACPEQ.

Rencontre avec la DEM

Chers membres et amis de l’ACPEQ,

Nous avons comme prévu tenu la rencontre avec les deux (2) représentantes de la DEM, mesdames Isabelle Anne Beck et Michele Luchs le jeudi 6 décembre. L’entretien de près de trois (3) heures s’est déroulé de façon très harmonieuse. L’Association était très bien représentée par huit (8) personnes : le président, Ivan Cyr et son épouse Angela Cyr, le vice-président Bernie Meier, le président sortant André Riendeau et son épouse Stéphanie Dupont, Thamara Jeudi, Sylvie Crasci et son époux le soussignée.

Le sujet de l’enseignement à la maison demeure relativement nouveau pour ces conseillères et pour de nombreuses autres personnes de la DEM. Nous pouvons quand même affirmer qu’elles démontrent beaucoup d’ouverture et cherchent à cerner tous les éléments cruciaux et importants pour nous comme familles engagées dans l’enseignement à la maison. Leurs propos concernant les récentes rencontres tenues avec des familles et des associations d’école-maison démontrent clairement que leurs connaissances et leur compréhension progressent à une vitesse impressionnante.

Nous sommes convaincus que les échanges constructifs seront très utiles pour les aider à rédiger le guide proposant de bonnes pratiques en matière d’enseignement à la maison. Nous serons éventuellement appelés à valider ce document qui deviendra un outil pour toutes les parties prenantes de l’enseignement à la maison.

Nous vous invitons à continuer à prier pour toute cette démarche qui ne fait que commencer. Certains sujets comme la sanction des études et l’accès aux études supérieures comme les CEGEPs et les universités représentent toujours des points litigieux à notre avis.

En plus des cinq (5) familles de notre association que la DEM a rencontrées ou s’apprête à rencontrer, toutes les familles seront invitées sur une base volontaire à répondre à un questionnaire. Nous vous transmettrons celui-ci dès que nous l’aurons reçu de la DEM.

Nous vous remercions de vos prières alors que, tous ensemble, nous sommes à établir les fondations de ce que sera l’enseignement à la maison pour nos enfants et petits-enfants.

Alors que nous soulignerons le plus beau cadeau du monde, le Sauveur Jésus-Christ, Dieu incarné, je vous souhaite un très joyeux Noël, et une bonne année 2019 riche en bénédictions, remplie de la grâce de Dieu. Soyez richement bénis.

Fraternellement,

 

Patrice Boileau, ing., MBA

Porte-parole
ACPEQ
patboileau@acpeq.org

 

L’ACPEQ est composée de bénévoles dévoués qui contribuent généreusement de leur temps et de leurs talents.

L’implication d’un plus grand nombre de familles au sein de l’ACPEQ fait une différence pour nous permettre d’offrir des services supplémentaires qui supportent nos activités, améliorent le soutien aux membres, et créent une ambiance accueillante dans notre association. Cette implication est particulièrement opportune pour aider à influencer le résultat de la prochaine génération de pratiques dans le domaine de l’enseignement à la maison. Soyez avant-gardistes, soyez bénévoles pour l’ACPEQ.

Bilan mi-parcours

Chers membres et amis de l’ACPEQ,

AFIN DE vous conformer au règlement sur l’école maison, nous vous rappelons que vous devez informer la direction de l’enseignement à la maison (DEM) de la progression des apprentissages de votre enfant. Nous vous invitons à consulter le Guide d’accompagnement de l’école-maison au Québec produit par la HSLDA et l’ACPEQ que vous trouverez dans la section membre ici. Vous devez être connectés pour y avoir accès. Vous pouvez aussi utiliser le formulaire ici ou utiliser votre propre formulaire.   L’état de la situation et bilan doivent être envoyés entre le 3e et le 5e mois après le début de la mise en œuvre du projet d’apprentissage, ce qui correspond à décembre, janvier, février si vous avez commencé au début septembre.

L’état de situation indique les activités d’apprentissage réalisées par matière ou discipline, le temps approximatif leur ayant été alloué et, le cas échéant, toute modification apportée au projet d’apprentissage.

Le bilan est une communication sommaire faisant état de la progression de l’enfant. Vous n’avez pas à fournir de documents à l’appui. Il suffit d’indiquer si l’enfant progresse selon votre plan. Par exemple, vous pourriez indiquer qu’en mathématiques votre enfant progresse au-delà des attentes, qu’en français, il progresse normalement et qu’en anglais il progresse lentement. Ce ne sont là que des suggestions.

Le formulaire de la HSLDA/ACPEQ offre un espace pour indiquer les activités réalisées par matière, le temps alloué à celles-ci et les modifications au projet d’apprentissage (état de la situation) ainsi qu’un espace pour indiquer la progression de l’enfant (bilan mi-parcours).

À ce jour la DEM n’a toujours pas communiqué avec toutes les familles. Si vous êtes de ces familles, demeurez patients ! Aussi, les rapports que nous recevons de familles ayant eu des interactions avec la DEM sont positifs et constructifs.

Autre point d’information, les représentants de l’Association s’apprêtent à rencontrer les conseillères de la DEM pour contribuer à la rédaction du guide des bonnes pratiques. À cet effet nous désirons remercier les cinq (5) familles qui ont accepté de participer à la démarche de la DEM.

N’hésitez pas à communiquer avec nous pour toute situation qui apparaît problématique ou difficile avec la DEM.

Merci de votre appui et votre soutien par votre engagement et vos prières.

 

Patrice Boileau, ing., MBA

Porte-parole
ACPEQ
patboileau@acpeq.org

 

L’ACPEQ est composée de bénévoles dévoués qui contribuent généreusement de leur temps et de leurs talents.

L’implication d’un plus grand nombre de familles au sein de l’ACPEQ fait une différence pour nous permettre d’offrir des services supplémentaires qui supportent nos activités, améliorent le soutien aux membres, et créent une ambiance accueillante dans notre association. Cette implication est particulièrement opportune pour aider à influencer le résultat de la prochaine génération de pratiques dans le domaine de l’enseignement à la maison. Soyez avant-gardistes, soyez bénévoles pour l’ACPEQ.

L’ACPEQ a obtenu la position de la CAQ au sujet de l’enseignement à la maison

À l’approche des élections, l’ACPEQ a obtenu la position de la CAQ au sujet de l’enseignement à la maison.

Nous vous invitons à en prendre connaissance.

 

Lettre – position de la CAQ au sujet de l’école-maison

 

Patrice Boileau, ing. MBA
Porte-parole
ACPEQ
patboileau@acpeq.org

 

L’ACPEQ est composée de bénévoles dévoués qui contribuent généreusement de leur temps et de leurs talents.

L’implication d’un plus grand nombre de familles au sein de l’ACPEQ fait une différence pour nous permettre d’offrir des services supplémentaires qui supportent nos activités, améliorent le soutien aux membres, et créent une ambiance accueillante dans notre association. Cette implication est particulièrement opportune pour aider à influencer le résultat de la prochaine génération de pratiques dans le domaine de l’enseignement à la maison. Soyez avant-gardistes, soyez bénévoles pour l’ACPEQ.

 

Recensement des coordonnées de professionnels et spécialistes

 

 

L’ACPEQ désire mettre à la disposition de ses membres une banque de données de professionnels et spécialistes pour appuyer les parents éducateurs.

Nous vous invitons à soumettre les coordonnées des professionnels et spécialistes avec qui vous avez eu une relation positive. 

Si vous êtes vous-mêmes un professionnel ou spécialiste, vous êtes également invités à soumettre vos coordonnées.

Notez que l’ACPEQ n’est pas en mesure de cautionner les recommandations reçues, et que toute publication éventuelle sera à titre d’information seulement.

 

Cliquez sur le bouton pour accéder au formulaire.

 

Patrice Boileau, ing. MBA
Porte-parole
ACPEQ
patboileau@acpeq.org

 

 

L’ACPEQ est composée de bénévoles dévoués qui contribuent généreusement de leur temps et de leurs talents.

L’implication d’un plus grand nombre de familles au sein de l’ACPEQ fait une différence pour nous permettre d’offrir des services supplémentaires qui supportent nos activités, améliorent le soutien aux membres, et créent une ambiance accueillante dans notre association. Cette implication est particulièrement opportune pour aider à influencer le résultat de la prochaine génération de pratiques dans le domaine de l’enseignement à la maison. Soyez avant-gardistes, soyez bénévoles pour l’ACPEQ.

 

Guide d’accompagnement de l’école-maison au Québec

 

L’ACPEQ met à la disposition de ses membres le guide préparé par la HSLDA en collaboration avec l’ACPEQ.

Nous vous souhaitons une excellente année d’enseignement à la maison.

 

 

 

 

 

 

Note provenant du Ministère de l’éducation: 

Tous les parents qui ont utilisé le formulaire en ligne pour nous transmettre l’avis relatif à l’enseignement à la maison recevront bientôt (normalement d’ici la fin de la semaine (7 Sept 2018)) un courriel les invitant à ouvrir un compte dans un espace sécurisé pour nous transmettre les projets d’apprentissage et, par la suite, les autres documents relatifs au suivi.

Bien sûr, les parents qui ne souhaitent pas utiliser ce système peuvent transmettre le tout à la DEM (Direction de l’école-maison) via les coordonnées disponibles sur Internet :http://www.education.gouv.qc.ca/commissions-scolaires/aide-et-soutien/enseignement-a-la-maison/

 

Patrice Boileau, ing. MBA
Porte-parole
ACPEQ
patboileau@acpeq.org

L’ACPEQ est composée de bénévoles dévoués qui contribuent généreusement de leur temps et de leurs talents.

L’implication d’un plus grand nombre de familles au sein de l’ACPEQ fait une différence pour nous permettre d’offrir des services supplémentaires qui supportent nos activités, améliorent le soutien aux membres, et créent une ambiance accueillante dans notre association. Cette implication est particulièrement opportune pour aider à influencer le résultat de la prochaine génération de pratiques dans le domaine de l’enseignement à la maison. Soyez avant-gardistes, soyez bénévoles pour l’ACPEQ.

 

Table de concertation nationale en matière d’enseignement à la maison du 17 août 2018

 

La rencontre de La Table de concertation nationale en matière d’enseignement à la maison du 17 août 2018 a mis l’accent sur le plan de travail 2018-2019, notamment sur la préparation du guide des bonnes pratiques.

Voici un sommaire des discussions :

  • Les questions soumises par nos membres seront transmises directement à la Direction de l’enseignement à la maison. Nous ferons suivre celles qui ont déjà été présentées et nous communiquerons les réponses dès que nous les recevrons.
  • Structure et fonctionnement de la Direction de l’enseignement à la maison :
    • La direction est composée de trois (3) personnes. Des entrevues sont en cours pour embaucher les représentants du ministre qui seront en relation avec les familles pour le suivi de l’enseignement à la maison. Selon le Directeur, M. Christian Rousseau, des candidats de très grande qualité ont été rencontrés. Ils ont des formations pertinentes, des expertises variées provenant du système scolaire québécois, d’autres provinces ou pays ainsi que de l’expérience avec l’enseignement à la maison. Ces personnes semblent être très motivées, intéressées et qualifiées.
    • Les représentants du ministre travailleront en équipe pour créer une synergie positive et constructive visant à partager les compétences de chacun.
  • Une section dédiée à l’enseignement à la maison a été ajoutée au site web du ministère. http://www.education.gouv.qc.ca/commissions-scolaires/dossiers/enseignement-a-la-maison/
  • M Rousseau nous encourage à soumettre l’Avis relatif à l’enseignement à la maison via le site web sécurisé au plus tard le 1er septembre.
    Après avoir consulté la conseillère juridique de la HSLDA à ce sujet, nous vous invitons à user de ce moyen électronique approprié et efficace. Si vous désirez présenter l’Avis à l’aide du formulaire papier, utilisez celui du ministère ou fournissez les informations requises dans le format de votre choix.
  • Les familles qui n’ont pas de déclaration d’admissibilité à l’enseignement en anglais pourront faire l’enseignement à la maison en anglais. Par contre, la Commission scolaire francophone à laquelle la famille sera affectée n’a pas l’obligation de la soutenir en anglais. Les familles pourraient soumettre un portefolio en anglais au représentant du ministère si le ministère décide de le permettre. Assurément, cette question fera l’objet de prochaines discussions.
  • Ce que nous transmettrons au ministère doit permettre d’apprécier la progression de l’enfant. Ce message est répété ad nauseam.

Nous traçons un nouveau chemin. Il reste encore beaucoup à faire pour mettre en œuvre ce beau projet social d’enseignement à la maison. Grâce à votre dévouement, à votre engagement, à vos prières et la grâce de Dieu, nous serons le sel et la lumière de nos concitoyens.

N’oubliez pas de transmettre votre avis au plus tard le 1er septembre. Le Guide d’accompagnement de l’école-maison au Québec préparé par la HSLDA et l’ACPEQ sera publié dans les prochains jours. Le projet d’apprentissage de l’enfant doit être soumis par écrit au ministre au plus tard le 30 septembre.

J’en profite pour remercier André Riendeau, président sortant de l’ACPEQ, de m’accompagner à toutes ces rencontres. Merci pour vos bons témoignages et vos prières. Soyez bénis !

Patrice Boileau, ing. MBA
Porte-parole
ACPEQ
patboileau@acpeq.org

L’ACPEQ est composée de bénévoles dévoués qui contribuent généreusement de leur temps et de leurs talents.

L’implication d’un plus grand nombre de familles au sein de l’ACPEQ fait une différence pour nous permettre d’offrir des services supplémentaires qui supportent nos activités, améliorent le soutien aux membres, et créent une ambiance accueillante dans notre association. Cette implication est particulièrement opportune pour aider à influencer le résultat de la prochaine génération de pratiques dans le domaine de l’enseignement à la maison. Soyez avant-gardistes, soyez bénévoles pour l’ACPEQ.

 

Prêt de services – Enseignement à la maison

Chers membres et amis de l’ACPEQ, Nous tenons à vous informer que le Ministère de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur a publié sur son site web le Mandat numéro : CR1327-0001 – Enseignement à la maison pour avoir recours aux services de personnes provenant du milieu scolaire pour réaliser des mandats de travail liés à l’enseignement à la maison. […]

Difficultés d’apprentissage

Récemment, une conversation avec Suzanne Poulin-Day au sujet des enfants ayant des besoins particuliers a fait ressortir certains points importants. Suzanne est neuropsychologue et plusieurs familles font appel à ses services pour le dépistage et le suivi d’enfants ayant des difficultés d’apprentissage. Suzanne ne tient pas nécessairement à augmenter sa clientèle puisqu’elle est déjà bien occupée, mais elle souhaite nous informer de situations assez récurrentes qu’elle a observées. Certains parents attendent que quelqu’un d’autre fasse la remarque que leur enfant a des difficultés avant de rechercher les moyens pour y remédier. Il peut arriver que les parents affirment ne pas avoir assez d’argent pour ce genre de service; par contre, ils dépensent volontiers pour des alternatives qui ne seraient pas considérées par des spécialistes comme étant aussi efficaces. Il y a aussi parfois l’absence de conviction qui produit chez les parents un manque de persévérance dans l’application des suggestions proposées, ou encore un manque de connaissances qui fait que les parents se sentent incapables d’aider leur enfant. Les parents peuvent nier l’existence d’un problème. Souvent, la dyslexie et les troubles de l’attention sont héréditaires, ce qui peut expliquer de telles réactions. Les parents se disent alors que leur enfant s’en sortira, tout comme eux ont réussi à faire leur chemin dans la vie. Certains parents reviennent en consultation deux ou trois ans plus tard en disant : « Maintenant, je comprends… ». Néanmoins, trois ans viennent de s’écouler où on aurait pu faire cheminer l’enfant. Il est certain que d’avoir recours à des services spécialisés peut être coûteux. À l’ACPEQ, nous suggérons d’abord aux parents ayant des enfants en difficulté, de faire évaluer leur enfant par   un(e) orthopédagogue au privé. Cette étape, moins dispendieuse, permet un premier dépistage, et les parents sont alors plus en mesure de recourir au service spécialisé approprié. Parfois, un suivi avec l’orthopédagogue peut être suffisant. Selon les régions, nous pouvons vous référer à un(e) tel(le) spécialiste. Veuillez nous informer si vous connaissez des orthopédagogues qui sont ouverts à l’école-maison et intéressés à offrir leurs services. Vous voudrez aussi jeter un coup d’œil au site  www.wisechoiceeducationalservices.com  pour connaître les services offerts par Suzanne Poulin-Day. Il y a une section française au site avec des informations pertinentes.

Voir aussi :