Portfolio enfant

La présentation d’un portfolio par l’enfant

Embarquer sur le terrain d’une évaluation sous la forme de la présentation d’un portfolio par l’enfant, au personnel scolaire, peut sembler a priori un choix intéressant. Par contre, il faut réaliser que s’engager sur cette voie confirmerait la main mise des administrations scolaires sur l’évaluation des enfants, comme c’est le cas pour les examens administrés à l’école ou à la commission scolaire. En outre, c’est aussi s’engager dans un engrenage sans savoir jusqu’où ça pourrait aller. En effet, l’objet de l’évaluation est très large dans le projet de politique du MELS, puisqu’on fait simplement référence au Programme de formation de l’école québécoise, et que rien n’est précisé quant à la fréquence de l’évaluation; il y a donc ici beaucoup de place à l’arbitraire. Finalement, même si certains administrateurs scolaires sont sympathiques, il faut toujours garder à l’esprit que le personnel des commissions scolaires doit en bout de ligne, accomplir ce qui lui est demandé. En conclusion, comme pour l’administration des épreuves à l’école, nous sommes à la merci des administrations scolaires, à l’intérieur d’un système dans lequel nos enfants n’évoluent même pas.  

 


Pour d’autres informations sur ce sujet :  

Évaluation via portfolio

«Comment constituer un portfolio» (document PDF)

La présentation d’un portfolio par l’enfant